Instagram Facebook Twitter
 

Un veau à la cardamome enchanteur…

06 Fév 2010

Le Grimoire enchantéJ’ai toujours aimé les contes de fée. Les histoires de licornes, de forêts magiques, de chaumières dans les clairières et de gâteaux où l’on fait tomber une bague pour séduire un prince. Les histoires qu’on lit, qu’on raconte, qu’on imagine. Celles où les sorcières ne sont pas toutes bossues avec des verrues sur le nez.

Ce livre était donc fait pour moi. Une sorcière, Brigitte Bulard-Cordeau, un univers, son Grimoire Enchanté,  et des recettes gourmandes pour faire défaillir un amoureux… Brigitte Bulard-Cordeau a plus d’un tour dans son sac et ses livres sont des bijoux.

Voilà l’une de ses recettes, extraite du livre « Mes secrets de sorcière », Le Grimoire Enchanté, Editions du Chêne. Je l’ai préparée hier soir, pratiquement sans rien changer, et je confirme : mon amoureux a défailli.

Veau à la cardamome

Veau à la cardamome sur caramel d’oignons

Pour 4 personnes, prévoir 20 minutes de préparation, 1 h de repos, 1h 20 de cuisson

  • Un rôti de veau d’un bon kilo (j’ai pris de l’épaule désossée, il faut surtout éviter de prendre un morceau trop mince qui dessécherait)
  • 6 oignons
  • 2 yaourts (goût bulgare, velouté, c’est bien)
  • 50 g de beurre
  • 50 cl de vin blanc (= un demi-litre, soit plus de la moitié d’une bouteille)
  • 3 clous de girofle
  • 1/2 cuillère à café de chacune des épices suivantes, en poudre : coriandre, gingembre, cardamome, cannelle, paprika
  • quelques filaments de safran
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • sel

Ecraser les clous de girofle et mélanger avec les autres épices en poudre : la cardamome, la coriandre, le gingembre, la cannelle et le paprika. Séparer le résultat en deux parts égales. En garder une moitié.
Ajouter à l’autre une pincée de sel. Frotter le rôti de veau avec ce nouveau mélange. Mettre la viande au réfrigérateur et la laisser reposer une heure.
Préchauffer le four à 200° (th. 6-7).
Peler les oignons et les couper en fines lamelles (je l’ai fait dans le robot pour ne pas pleurer… pleurer d’émotion, oui, pleurer d’oignons, non !).
Faire fondre le beurre dans une grande poêle. Y verser les oignons pour les faire dorer pendant 10 minutes. Ajouter le sucre, mélanger et laisser chauffer encore 10 minutes à feu doux pour obtenir une teinte légèrement caramel. C’est le moment de verser le vin blanc…
Dans un plat allant au four, napper le fond avec les oignons accompagnés de leur jus. Poser le morceau de veau sur ce lit aromatique. Mettre le tout au four et laisser cuire 1 h 15.
A la fin de la cuisson, mélanger dans un bol le reste des épices avec le safran et les 2 yaourts. Recouvrir la viande avec ce mélange et remettre le plat au four 5 minutes.
Allumer les bougies, convier son amoureux à passer à table et servir (avec du riz par exemple).
Déguster et attendre qu’il défaille.
Finir la soirée la tête dans les étoiles.

Veau à la cardamomeLa recette originale de la sorcière se trouve dans son livre mais aussi sur son site merveilleux, Le Grimoire Enchanté, plein de poésie. Elle y raconte aussi de bien belles histoires d’animaux et nous fait partager son univers, le tout merveilleusement illustré par sa fille, Emilie. Vous l’aurez compris, je suis fan et ne peux que vous conseiller d’aller lui rendre visite…

 
2 commentaires

Publié dans la rubrique A table

 

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Vous en pensez quoi ?

 

 
  1. laura annaert

    18 février 2010 at 11:40

    Tout ce que j’aime ! Avec votre sucre pimenté acheté au marché de Suresnes, je ferais un poulet aux épices et yaourt inspiré de cette recette pour les enfants.
    A bientôt,
    Laura

     
  2. Bibi

    18 février 2010 at 14:58

    Ce sera sûrement bien. Vous nous raconterez ?… Ayez simplement la main légère avec le sucre pimenté car il est assez chaud !