Instagram Facebook Twitter
 

Faux mafé de poulet, vrai plat sympa express !

17 Fév 2010

Comme vous le savez peut-être déjà, les blancs de poulet et moi, c’est toute une histoire (voir ma recette ici). J’en ai donc toujours au congelo et très souvent dans mon frigo.
Et je continue encore et toujours les explorations. Que ce soit au curry, au lait de coco, à la tomate, au citron, entiers, en brochettes, émincés, en boulettes, les blancs de poulet se prêtent à toutes mes fantaisies.
La dernière en date ? Un faux mafé express. On part d’une recette africaine, du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso… et on adapte, avec les outils et produits du bord ! Je l’ai donc préparé vite fait puis congelé. Je le resservirai avec du riz, ou mieux, avec de la farine de manioc pour faire un vrai dîner africain rapide. Sur la photo de famille, on reconnaîtra : le beurre de cacahuètes, l’oignon, le citron, la boîte de tomates, les épices et… le poulet !

Faux mafé de poulet express

Pour 4 personnes, 10 minutes de préparation, 20 minutes de cuisson.

  • 200 g de beurre de cacahuètes
  • 4 escalopes de poulet
  • 1 boîte de tomates pelées ou de pulpe de tomates
  • 2 cuillères à café de concentré de tomates (en saison, vous pouvez bien sûr utiliser des tomates fraîches coupées en morceaux, inutile alors d’ajouter du concentré de tomate)
  • 2 oignons
  • 1 citron
  • 3 cuillères à café d’épices pimentées (mélange cajun ou mélange chili) ou 1 mélange fait maison (1/2 cuillère à café de curcuma, 1/2 cuillère à café de piment de Cayenne, 1 cuillère à café de coriandre, 1/2 cuillère à café de gingembre, 1/2 cuillère à café de cumin) ou 1 grosse cuillère à café de piment en bouteille ou 1 piment frais épépiné et coupé en très fines lamelles. Ici, c’était « express », j’ai utilisé du mélange chili…
  • matière grasse (huile d’olive pour moi)

Couper les oignons finement. Couper les escalopes de poulet en dés ou en lanières.
Faire chauffer la matière grasse dans une cocotte et y faire dorer les morceaux de poulet.
Quand ils ont pris une belle couleur, les retirer de la cocotte et les remplacer par les oignons. Ajouter les épices ou le piment, mélanger.
Au bout de quelques minutes, verser le contenu de la boîte de tomates.
Mélanger le beurre de cacahuètes avec un verre d’eau bien chaude afin de le ramollir complètement.
L’incorporer dans la cocotte au reste des ingrédients.
Remettre le poulet, ajouter le beurre de cacahouètes dilué et le jus du citron. Mélanger, saler et laisser mijoter à feu doux environ 10 minutes.
Si au bout de ce temps la sauce semble un peu trop épaisse, l’allonger avec un peu d’eau. Goûter et rectifier l’assaisonnement en sel et en épices si nécessaire.

Riche en saveurs, très modérément piquant, assez nourrissant, d’une couleur bien chaude, ce faux mafé renouvelle le genre exotique express et permet de présenter en un tour de micro-ondes un plat original à des convives impromptus ou à des affamés en demande de nouveauté…

Le petit plus « presque parfait » : recouvrez votre table d’un tissu africain, enregistrez une playlist avec Toure Kunda, Ismaël Lo, Youssou Ndour… et préparez un « bissap ». Tout comme le carcadet égyptien, il s’agit d’une infusion de fleurs d’hibiscus, à boire chaude ou froide. Servez votre faux mafé express avec du riz blanc et des rondelles de bananes plantain frites dans une poële (si vous n’en avez pas sous la main, prenez de la banane traditionnelle !).

 
2 commentaires

Publié dans la rubrique A table

 

Mots-clés : , , , , ,

Vous en pensez quoi ?

 

 
  1. Ciorane la pauvresse

    22 février 2010 at 20:04

    Facile à préparer, voilà encore un beau voyage culinaire que tu nous proposes là.

     
  2. Bibi

    23 février 2010 at 11:46

    C’est tout ce que j’aime : les choses faciles à préparer qui dépaysent ! Mais là-dessus, tu en connais un rayon…