Instagram Facebook Twitter
 

Moules au lait de coco et vadouvan

11 Août 2010

Deux litres de moules sont arrivés presque par inadvertance dans ma cuisine un dimanche et vu la fragilité de ces petites bêtes, il fallait que je les prépare le jour même.
Par ailleurs, le matin au marché, j’avais discuté avec une charmante cliente (spéciale dédicace à Tonie…) qui m’avait lancée sur le sujet du vadouvan, ce mélange d’épices indien. Nous avions évoqué ensemble l’accord parfait de ce mélange d’épices notamment avec les pommes de terre.
Le vadouvan ? La première fois que j’en ai entendu parler, c’était par Gilles Fumey. Ce formidable passionné est enseignant-chercheur en géographie culturelle de l’alimentation à l’université de Paris IV-Sorbonne ainsi qu’au CNRS. C’est aussi le président des Cafés Géographiques. C’est à la Sorbonne, à l’occasion d’un cursus qu’il animait autour des épices et que j’avais suivi, qu’il nous avait parlé du vadouvan. J’avais bien sûr immédiatement voulu tester !
Alors pourquoi ne pas essayer aujourd’hui quelque chose qui réunisse les deux protagonistes de notre discussion du marché, moules et vadouvan ?

Me voilà donc partie en quête d’une idée de préparation pour mes 2 litres de moules. En farfouillant dans les profondeurs du net, j’ai déniché sur le site cadour une base de recette que j’ai trouvée intéressante . Il ne me restait plus qu’à la retravailler à ma sauce.
Le résultat ? Succulent, avec un goût plus recherché et plus riche que celui des classiques moules au curry.

Moules au lait de coco et vadouvan

Pour 2 personnes

  • 10 minutes de préparation
  • 15 minutes de cuisson
  • 2 litres de moules (ou 1,5 kg)
  • 2 échalotes
  • 1 feuille de laurier
  • 1 petite cuillère à café de piment d’Espelette
  • 10 cl de cidre
  • 1 cuillère à soupe bien remplie de vadouvan
  • 20 cl de lait de coco
  • Un peu de matière grasse (moitié beurre, moitié huile) au total une bonne cuillère à soupe
  • Quelques tours de moulin de poivre (un mélange noir, blanc, vert en l’occurrence)

Gratter et nettoyer les moules. Éplucher et couper les échalotes en petits morceaux (tranches fines recoupées en deux ou en quatre suivant la taille de l’échalote !). Dans une grande cocotte, faire fondre le beurre et l’huile et faire dorer doucement l’oignon en y ajoutant la feuille de laurier. Toujours à feu doux, ajouter 1 cuillère à soupe de cidre (le reste sera utilisé plus tard). Remuer quelques secondes et incorporer le vadouvan. Laisser le tout s’imprégner pendant quelques minutes.

Puis, à feu vif, verser les moules et les remuer. Ajouter le reste du cidre et couvrIr. Remuer de temps en temps jusqu’à ce qu’elles soient toutes ouvertes. C’est très rapide, une petite dizaine de minutes en général.
Ajouter alors le lait de coco, mélanger le tout et laisser sur le feu 1 à 2 minutes, juste le temps de réchauffer le lait de coco.

Manger bien chaud.

En Belgique et en France, les moules se dégustent le plus souvent avec des frites, bien sûr. Ici, il sera plus intéressant de proposer du riz qui sera délicieux avec le reste de sauce.

Ce soir-là, nous avons mangé ce merveilleux plat de moules sans rien d’autre et avons fini notre assiette à la cuillère pour ne pas perdre une goutte de cette sauce si parfumée…

 
2 commentaires

Publié dans la rubrique A table

 

Mots-clés : , , , , , , ,

Vous en pensez quoi ?

 

 
  1. Jako

    28 août 2010 at 00:01

    Trop bien ! J’essaie dès demain.

     
  2. Bibi

    28 août 2010 at 10:48

    N’hésite pas à me dire ce que tu en penses…