Instagram Facebook Twitter
 

Un velouté de butternut au macis et carvi

04 Déc 2010

Alibibi velouté butternut Les potages, les soupes, les veloutés, les crèmes, les bouillons… sont les vedettes à notre table dès que l’automne s’installe. Avec le froid et la neige de ces derniers jours, on a encore accéléré le rythme !
Même si je ne suis pas une locavore acharnée, j’essaie au maximum de manger des produits de saison de ma région. Et au marché, nos voisins et amis producteurs font pousser leurs légumes avec tant d’amour et de respect que leur saveur est incomparable. Alors je mange ce que je trouve sur leur étal. En voyant le cycle des apparitions et disparitions des légumes, je vis au rythme des saisons et je me réjouis très simplement des surprises que me réserve la nature.
L’un de mes derniers potages de saison, c’était avec une magnifique courge butternut, une courge à la chair jaune et très veloutée après cuisson, qu’on appelle aussi courge musquée.
Une recette simplissime que j’ai  réhaussée avec du carvi et un peu de macis. Ces deux épices ne sont pas  souvent utilisées et c’est dommage. Le carvi donne un goût délicatement anisé et le macis apporte une saveur chaude plus subtile que la muscade.

Velouté de butternut au macis et au carvi

  • 15 minutes de préparation
  • 15 minutes de cuisson
  • 1 courge butternut d’environ 1 kg
  • 1 oignon
  • 1 cuillère à café de carvi
  • 1 cuillère à café de macis moulu ou un petit morceau de macis entier
  • sel

J’émince grossièrement l’oignon : pas la peine de le faire « finement », tout sera mixé ensuite. Pour peler la courge, comme sa peau est plus fine que celle d’un potiron, je le fais avec un couteau économe (un épluche légumes quoi !). La méthode la plus facile : je la coupe en deux, j’enlève les graines, puis je recoupe chaque moitié en deux et je n’ai plus qu’à retirer la peau. Puis, je recoupe en petits morceaux. Dans une cocotte, je porte 1 litre d’eau à ébullition et j’y verse les morceaux de courge, l’oignon, les épices et le sel. Je couvre et je laisse cuire une quinzaine de minutes.
Vérifiez la cuisson en enfonçant un couteau dans un morceau de courge qui ne doit plus être ferme. Si vous avez utilisé le macis entier, enlevez-le. Mixez le tout jusqu’à obtention d’un beau velouté. Goûtez (!) et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Comme la texture de la courge butternut, une fois cuite et mixée, est extrêmement veloutée, je n’ai pas ajouté de lait, encore moins de crème fraîche. Et là, d’un coup, ce potage m’a semblé beaucoup trop diététiquement correct ! J’ai ouvert le frigo, j’ai attrapé un morceau de bleu d’auvergne et j’en ai émietté sur le dessus. Ah… tout de suite, c’était mieux !

 
Pas encore de commentaire

Publié dans la rubrique A table

 

Mots-clés : , , , , , , ,

Vous en pensez quoi ?