Instagram Facebook Twitter
 

Une tarte aux pommes aux épices douces

11 Avr 2012

Alibibi_Tarte_aux_pommes_aux_épices_douces-150x150Une tarte aux pommes, c’est bon. Quand on l’apporte sur la table à la fin du repas, c’est une partie de nos souvenirs d’enfance qui se manifestent. Qu’on la déguste en dessert ou en petite douceur dans l’après-midi, elle est bien souvent synonyme de réconfort tant c’est un plaisir simple, sans chichis.

Alors, tout naturellement, c’est quelque chose que je fais souvent. J’y apporte simplement ma touche personnelle, qui change d’ailleurs au gré de mes humeurs.

Ici, je vous présente ma version préférée : légère, goûteuse, aux parfums chauds.

Je prépare ma pâte moi-même, je ne suis pas fan de tous les additifs contenus dans les pâtes toute prêtes. Ces dernières n’entrent dans ma cuisine que lorsqu’il s’agit de pâtes feuilletées (trop long à faire à mon goût). En plus, la faire moi-même me permet d’y ajouter tout ce que je veux. Enfin, ce que j’apprécie tout particulièrement, c’est que cette recette se fait sans beurre, mais à l’huile. Donc, exit les graisses animales et bonjour les graisses végétales ! Je sais que mon corps apprécie lui aussi…

Je la fais au robot, ça va très vite.

 

Tarte aux pommes aux épices douces

  • 250 grammes de farine
  • 3 ou 4 cuillères à soupe de flocons d’avoine
  • 25 grammes de sucre
  • 2 cuillères à café de cannelle
  • 2 cuillères à café de mélange pain d’épices
  • 10 centilitres d’huile neutre (tournesol ou graines de pépin de raisin, par exemple)
  • + ou – 10 centilitres d’eau
  • 4 pommes. En fait, tout dépend de leur taille ! Il en faut suffisamment pour que la tarte soit bien garnie…

Mettre dans le bol du robot la farine, les flocons d’avoine, le sucre et les épices.
Donner quelques impulsions pour bien mélanger le tout.
Puis ajouter les 5 centilitres d’huile et mélanger de nouveau en laissant tourner le robot.
Par la goulotte, incorporer ensuite petit à petit l’eau. Dès que la pâte se forme en boule, arrêter.
Mettre votre boule dans un film alimentaire, et la placer pour 1 heure dans le réfrigérateur. A 30 minutes, en cas d’urgence, ça marche aussi ! Parole de Bibi.
Pendant ce temps, préparer vos pommes en les pelant et les évidant, puis en les coupant en tranches fines.
Étaler la pâte comme une pâte normale et mettez-là dans votre moule à tarte.
Installer les lamelles de pommes en les serrant bien les unes aux autres.
Enfourner pour une trentaine de minutes à 210 °, four préchauffé pendant dix minutes, ou non, s’il est à chaleur tournante…

A la sortie du four, je badigeonne mes pommes avec de la gelée de pommes légèrement diluée avec un peu d’eau tiède, à l’aide d’un pinceau. Beau et bon à la fois !

Et bien sûr, rien ne vous empêche de la manger encore tiède avec une boule de glace à la vanille ou de la crème fraîche… Une vraie petite madeleine régressive !

Des fleurs qui nous promettent encore de belles tartes…

 
Pas encore de commentaire

Publié dans la rubrique A table

 

Mots-clés : , , , , ,

Vous en pensez quoi ?