Instagram Facebook Twitter
 

Salade de nouilles soba très parfumées

02 Juil 2012

Ah les salades de pâtes ! On en trouve des dizaines de recettes, on en invente à loisir, selon nos humeurs et selon la saison.

Elles peuvent même se préparer à partir d’un reste de pâtes cuites la veille. Elles sont françaises, italiennes, océanes, riches ou légères, tant les ingrédients utilisés ou les assaisonnements peuvent faire varier leur saveur.

Dans la recette que je vous présente ici, il s’agit d’une inspiration asiatique, à base de drôles de nouilles, de légumes et d’épices. La combinaison des parfums la rend très savoureuse tout autant que surprenante.

Ne vous laissez pas intimider par les ingrédients : s’ils ne vous sont pas très connus, ils sont relativement faciles à trouver dans une épicerie asiatique et vous aurez certainement envie de les réutiliser très vite, même dans d’autres compositions, après les avoir goûtés.

Les nouilles soba, ce sont des nouilles japonaises au sarrasin. De couleur brune, elles ressemblent à des spaghettis et cuisent très rapidement.

Le vinaigre de riz, pas très connu chez nous, est un ingrédient de base japonais mais on le trouve aussi dans les cuisines chinoises et vietnamiennes. Il est utilisé dans les sauces froides ainsi que dans le riz pour confectionner les sushis. Pour ma part, j’aime m’en servir pour réaliser l’équivalent de nos vinaigrettes, pour des marinades asiatiques ou pour de petits mélanges à incorporer dans des plats chauds. Il apporte une petite touche douce et sucrée car il n’a pas l’acidité d’un vinaigre classique bien de chez nous.

L’huile de sésame et la sauce soja sont plus connues. La première a un goût très soutenu et on n’en utilise quelques gouttes seulement. Pour la seconde aussi il vaut mieux avoir la main légère car elle est très salée. Je préfère l’acheter en boutique bio, elle s’appelle alors shoyu ou tamari, au goût encore plus intense : ainsi, je suis sûre qu’elle est pure et non additionnée de colorants ou de caramel !

Enfin, ces trois ingrédients ont l’avantage d’être de bonne composition et ont la bonne idée de cohabiter joyeusement dans les plats ! Comme dans cette recette où c’est leur association qui lui donne ce goût si particulier.

Cette recette est un plat complet, frais et bien parfumé. Vous pouvez toutefois la servir en accompagnement, par exemple auprès d’un pavé de saumon. Dans ce cas, supprimez les petits morceaux de poulet.

Salade de nouilles soba très parfumée

Pour 2 personnes
10/15 minutes de préparation
5 minutes de cuisson
1/2 heure au réfrigérateur pour qu’elle soit fraîche

  • 75 g. de graines de sésame
  • 250 g. de nouilles soba (nouilles japonaises à base de sarrasin, de couleur marron, vendues en petits fagots)
  • 2 cuillères à café de vinaigre de riz
  • 2 cuillères à café de miel
  • 2 cuillères à café d’huile de sésame
  • 2 cuillères à café de sauce soja
  • 5 oignons nouveaux
  • Un peu de gros sel pour la cuisson des nouilles
  • De la coriandre fraîche

Faire torréfier les graines de sésame : on les met à griller dans une poêle, sans matière grasse, jusqu’à ce que les graines se mettent à crépiter joyeusement et dégagent un délicieux parfum. Attention, ça va vite : 1 à 2 minutes ! Les verser dans un bol, pour plus tard.

Faire bouillir de l’eau salée dans une grande casserole. Mettre les nouilles soba et les cuire 5 minutes (vérifier le temps de cuisson sur le paquet) jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Préparer un récipient avec de l’eau froide et des glaçons pour y plonger les nouilles égouttées.

Dans le bol dans lequel vous allez les servir, mélanger le vinaigre de riz, la sauce soja, le miel et l’huile de sésame. Puis couper les oignons verts en tranches fines et les ajouter en même temps que les graines de sésame. Verser les nouilles sur le tout et bien remuer pour que tous les ingrédients soient bien incorporés.

Laisser le bol de nouilles 1/2 heure au frigo pour que les parfums se développent. C’est le moment de parsemer le bol de coriandre ciselée. On peut encore ajouter quelques graines de sésame juste avant de servir, elles seront plus craquantes.

Ce jour-là, j’avais ajouté des lanières de poivron. Il s’agissait du reste d’un « trio de poivrons » de chez Picard que j’avais retrouvé dans le congélateur. Ah, les fonds de placards, de frigo, de congélateur… c’est une source inépuisable de petits plats improvisés. Ce sont bien souvent ceux que je préfère tant la surprise est toujours au rendez-vous !

source : Nigella Lawson

 
2 commentaires

Publié dans la rubrique A table

 

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

Vous en pensez quoi ?

 

 
  1. Leeloo

    3 juillet 2012 at 00:14

    Pleins de bonnes infos! Cela me donne des idées pour un brunch exotiques!

     
  2. Bibi

    3 juillet 2012 at 00:46

    Merci !